Exposition collective à la galerie Lurquin

Exposition de sculptures extérieures et de multiples, du 25 septembre 2021 au 24 octobre 2021, à Dinant.

La galerie Lurquin, logée dans l’une des plus vieilles maisons de Dinant, rassemble un panel de peintres et de sculpteurs, à l’occasion d’une exposition temporaire sur le thème des « Personnages ».

Félix Roulin y expose quelques figures féminines dont l’amazone et ses “quatre filles Aymones” mais aussi son impressionnante tête d’Homère. Bronze, pierre et corten s’intègrent avec grâce dans le jardin qui accueille les sculptures.

À l’intérieur, des bronzes de plus petite taille s’installent sur des manteaux de cheminée, des rebords de fenêtre et dans une vitrine.

À découvrir jusqu’au 24 octobre, Galerie Lurquin, rue Daoust 104 à 5500 Dinant. Toutes les informations sur l’exposition sont également disponibles sur le site Internet de la galerie.

 

Exposition temporaire à Virelles

Exposition de 10 œuvres du 04 juin 2021 au 30 avril 2022
dans le cadre d’Action Sculpture

Action Sculpture expose chaque année des artistes contemporains dans différentes communes de l’Entre-Sambre-et-Meuse. L’objectif est de faire sortir l’art des galeries et des musées. Les œuvres sont installées dans l’espace public, les promeneurs sont invités à les découvrir sur les différents sites d’exposition, accessibles gratuitement.

Pour sa 15ème édition, Action Sculpture accueille 10 œuvres de Félix Roulin à Virelles, dans la province du Hainaut.  Disséminées dans les rues du village, les sculptures de taille moyenne, mélangeant pour la plupart bronze et corten, couvrent différentes époques.

Toutes les informations sur l’exposition temporaire sont également disponibles sur le site de Action Sculpture.

Vertigo. Sculpture en bronze de Félix Roulin. Inauguration de l'oeuvre à Mettet, Belgique, le 14 novembre 2019.

Vertigo, femme de bronze au bord du vide

Inauguration à Mettet, le 14 novembre 2019, de “Vertigo”, sculpture en bronze sur socle d’acier

Titre d’un thriller psychologique d’Alfred Hitchcock, “Vertigo” est aussi le nom de cette sculpture qui nous ramène au vertige que l’on peut ressentir dans une époque en pleine mutation.

Posée sur son socle en acier, la femme de bronze se tient immobile au bord du vide. En quête de son propre équilibre, elle ne peut se laisser distraire ou happer par le vertige.

Notre futur est entre nos mains. L’homme peut trouver un nouvel équilibre dans un monde qui change. Pour autant, il ne peut céder au vertige qu’il ressent alors que ses repères disparaissent ou ne sont déjà plus que les traces éphémères d’un temps ancien.

Au croisement de la rue Albert 1er et de la rue du Try Joly, Vertigo a été inaugurée le 14 novembre 2019, en présence de Jean-Benoit Ruth, Echevin de la culture à Mettet.

 

Sculpting Belgium

08.09.17 > 23.12.17
Vernissage jeudi 7 septembre de 17h à 21h

La Patinoire Royale a choisi de rassembler autour du titre « Sculpting Belgium » pas moins d’une trentaine d’artistes belges, majoritairement sculpteurs, des années 45 et suivantes. Ces artistes ont tous, à leur façon, sculpté le visage de la Belgique artistique de l’après-guerre.

Informations pratiques :
la patinoire Royale
rue Veydt, 15
1060 Bruxelles
Belgique
www.lapatinoireroyale.com

lets-fly-1038x400

Inspiring Culture

« Inspiring Culture » est une nouvelle galerie d’art qui s’ouvre à Bruxelles ce jeudi 8 septembre 2016 à partir de 17h30.

L’exposition inaugurale « Let’s Fly! » aura pour thème l’envol.

Elle est le fruit d’une longue complicité entre Pick Keobandith, sa directrice et fondatrice, et Félix Roulin, qui y exposera quelques-unes de ses œuvres emblématiques.

Adresse du jour : Avenue Legrand 41 à 1050 Bruxelles.

Monument CGER

MAISON DE LA CULTURE DE LA PROVINCE DE NAMUR

La Maison de la Culture de Namur, construite en 1964 par les architectes Collin, Lambeau, Ledoux et Bourgeois est en passe de subir une lourde transformation (architecte Philippe Samyn).
La sculpture installée en 1965 sur son parvis, appelée « Monument CGER », va être déplacée en conséquence vers le quai, quelques mètres plus bas.
L’occasion d’ultimes prises de vue dans son écrin actuel, par le photographe Georges De Kinder (www.georgesdekinder.com) pour la Fondation Félix Roulin.